Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 30 mai 2013

Ces dernières premières fois

Il était une fois, le 10 mai 2012 je suis devenue maman.

C'est une belle histoire, une aventure difficile, qui nous met souvent plein d'épreuves sur la route. Souvent, je ne me sens pas à la hauteur. Je doute, je pleure. Je n'y arriverai pas. Et pourtant Papoï grandit et me rempli de bonheur. (Avoue que tu as un peu la larme à l'oeil là ou en tout cas que je touche la corde du coeur). Il grandit et fait plein de nouveaux trucs. Parfois j'en parle au Grand Stroumpf:
"- Oh tu as vu il fait ça maintenant, c'est nouveau non?
- Oui
- Mais ça fait pas longtemps. Il a commencé quand
- euh? ... y'a quelques jours. y'a pas longtemps"

Pas facile de toujours remarquer ces nouveaux petits trucs. Pourtant je suis avec Papoï une majorité du temps. Conclusion, je l'aime tellement qu'il m'a rendu aveugle. Logique imparable.
Bon d'accord, c'est surement que ces changements son graduels. Certes, mais c'est moins fun comme explication.

Donc quels sont ces dernières premières fois: 

Le truc que j'ai adoré. Peut-être que c'est pas la première fois, mais c'est la première fois que nous l'avons observé. Un matin tôt (genre 4h du mat) chez des amis, Papoï se réveille et hurle.
Quasi impossible de le calmer, puis de le rendormir. Quand enfin, il dort sur le canapé lit à côté de nous, il continue à avoir des spasmes. Non, en fait il a un fou rire! En dormant. Comme quoi même à 4h du mat ce petit est étonnant. Depuis je me demande qu'est ce qui peut donner un fou rire en rêve à un bou'dchou de 1 an?

La communication entre Papoï et nous progresse. Toujours pas verbale mais il y a plein de façon de communiquer. Papoï donne et reprend les objets. Il faut voir son sourire quand la personne accepte le cadeau. Hier, il m'a cueilli ma première fleur, une pâquerette. Je l'aurai dévoré de bisous après ça. <3 <3  <3
Ca peut aussi poser problème, parce qu'il donne pas toujours en main propre. Il envoie aussi l'objet à la figure de l’assaillant. Si c'est un adulte ça va. Cependant, difficile de lui expliquer que c'était très très gentil mais il ne pouvait pas jeter  donner son jouet à la petite fille de deux mois dans son maxi cosi, en face de nous dans le compartiment du train. Elle était un peu jeune pour jouer avec lui. Je suis certaine que quelque mois en plus elle aurait accepté ses avances bien que légèrement brutales.

C'est nouveau et c'est pas mal, Papoï pointe du doigt. Oui c'est très impoli, mais c'est assez pratique. Y'a des chances s'il pointe vers le Beaufort, qu'il veuille un morceau de fromage. C'est très possible aussi qu'il veuille juste un truc à jeter par terre pour ma plus grande joie. J'aime tellement nettoyer la cuisine après chacun des repas. C'est étrange, si je pointe du doigt, il continue encore à regarder... oui, mon doigt. Faut pas chercher à comprendre je crois.

"Il marchera bientôt ce petit": oui je vous crois d'ici quelques semaines sûrement. C'est un peu facile comme pronostique, on nous le sort depuis que Papoï 8 mois se met debout. Il va marcher! Oui oui, je le pense aussi, logiquement avant ses deux ans il marchera. Le "oh, faut pas être pressée qu'il marche ce petit vous avez le temps. " Il m'éneeeeeeeeeeeeeeeerve. Parce que moi j'ai rien demandé, j'ai juste souri et dit "oui oui" en répondant au "il va marcher bientôt". Non je ne suis pas pressée qu'il marche, oui quand il essaye je l'encourage, quand il tombe je lui fais un câlin et je lui dis que ça arrive et qu'il y arrivera bientôt, que c'est difficile et frustrant d'apprendre mais qu'il a tout son temps. Papoï marchera un jour qui est proche, certes, et à son rythme. Chaque jour, ce jour se rapproche, j'en suis certaine. 
Hier au parc,  nous avons fait des pas ensemble, lui accroché à mon pantalon puis finalement à mes main que j'essayais de mettre assez basses pour qu'il ne soit pas pendu par les bras mais soutenu. Puis il a tout lâché, il est resté debout seul plusieurs seconde avant de tendre les mains pour attraper les miennes. J'étais soufflée, je ne l'avais pas vu venir. Oui, je sais que c'est pour bientôt, pourtant chaque nouvel apprentissage me surprend et me rend heureuse. Je suis fascinée par les progrès de notre fils. Je ne me lasse pas de son sourire quand il "marchait" accroché à moi. 

Je voulais aussi raconté notre première séance de bébé nageur, mais finalement, je m'arrête là. (Grosse flemme :p) 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire