Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 26 octobre 2013

Nous sommes perdant! Ooupsss

Voici un article que je voulais écrire depuis un moment. Mais la responsabilité de transmettre cette information au monde me semblait trop lourde, me faisait hésiter. Le monde est il prêt à recevoir cette nouvelle vision de l'éducation. 


Attention, le contenu de cet article pourrait choquer. Allergique au pipi caca s'abstenir. A lire à vos risques et périls vous ne verrez plus nos chers têtes blondes comme avant. Et plus, ça se trouve, vous êtes en train de perdre et vous ne le savez même pas...

Le monde n'est pas tel que vous le percevez. Nous sommes engagés, nous parents, dans une compétition sans merci contre nos têtes blondes. Croyez le ou non, dès la naissance, ils marquent beaucoup beaucoup de points. Alors, que du côté des parents, du à nos compétences variées et notre meilleure compréhension du monde, sans oublier un accès quasi illimité à des informations de qualité sur Internet... Bla Bla bla bla... les points sont limités

Dès la naissance bébé marque des points donc: 


  • Papa enlève la couche, papoï pisse sur papa. Papoï 100 points/ Papa zéro


  • Quelques heures plus tard, papa change la couche, Papoï pisse sur papa, son pyjama, ... Il faut donc changer un bébé hurlant à la mort, rouge écarlate pendant que maman qui n'a pas encore le droit de se lever se demande ce qu'il se passe. Maman entend (haaa merde, putain,... silence, bordel, ... silence, puis hurlements continus de Papoï que son père torture. Quand Papoï reprend son souffle on peut entendre les injures en fond. Papoï 200 points (ben oui ça marche une deuxième fois trop facile) / papa zéro.

  • Comment papa peut il s'en sortir? Il doit apprendre à contrer le pipi de Papoï : 300 points (ben oui ça prend du temps) pour le premier. Les suivants ne rapportent que 50 points. Mais bébé marque 300 points si papa se loupe. Muhahaha t'avais qu'à être mieux réveillé même s'il est 3h du mat.

  • La première nuit... Papoï hurle sauf au sein jusqu'à ce que Papa et Maman, la mort dans l'âme se décide à l'emmener à la nursery pour dormir au moins une ou deux heures. Papoï se tait dès que le berceau a fait 3 pas dans le couloir. Papoï 500 points / parents zéro.

  • Rendez-vous chez le médecin. Y'a comme une odeur la quand même. Je vérifie la couche de Papoï, ie je le soulève de mes genoux. Ben oui, Caca partout: mon pantalon, mon T-shirt, ... c'est jaune pétant la classe. Curieusement, Papoï n'a pas été touché par la bombe de peinture. Si c'est possible, il était en body car il fait chaud. Je rentre donc chez moi, un peu honteuse après m'être nettoyer comme je pouvais dans les toilettes.  Crotter sur les parents sans toucher ses propres vêtements: 1000 points pour Papoï.
La seule parade? avoir des vêtements de rechange pour maman dans le sac à langer. Abandon de maman au bout de quelques mois car sa garde robe ne tient pas dans le sac à langer. Or entre 1- pipi (ben oui après quelques mois sans, les parents ne font plus attention muhahahaha), 2- le lait, 3- le début de la diversification, et 4- la découverte de l'extérieur (boue ou autre) Maman a toujours des vêtements crades. 

Une fois que les parents sont habitués au pipi-caca il y a le timing. Le timing c'est tout pour bébé. Vous pensez que bébé ne contrôle rien, d'ailleurs s'il contrôlait il irait sur le pot et serait propre et ferait pas chier. Que Neni, braves gens, détrompez vous, bébé contrôle tout, c'est bien son art. 

  • Nous sommes à l'aéroport. Tout va bien, nous avons enregistré l'appartement (les bagages quand tu voyages avec bébé), passé la sécurité avec le barda, et nous voilà à temps devant la porte. Une ou deux minutes et l'embarquement commence, ils appellent les familles et les enfants quand: Sproutttt jusqu'au cou. Le Caca de la semaine. Il l'a fait exprès pour celui là! me dites pas le contraire, hein! Heureusement, les toilettes avec la salle Parent-bébé sont à côté. Nous fonçons et changeons Papoï de la tête au pied avant la fin de l'embarquement. Ouf. Papoï 1000 points / parents 100 poins (avion non manqué ça compte).

  •  Le morveux récidive, si si! Nous sommes dans l'avion. Papoï, environ 6 mois je crois, est adorable, assis sur mes genoux. L’hôtesse annonce l'atterrissage et Sprouttt. Je suis coincée à la fenêtre, nous appelons l'hôtesse. Moi: "Pouvons nous changer bébé? la maintenant? tout de suite?" L’hôtesse: "Non madame, nous sommes en approche, nous atterrissons dans moins de 5 minutes, vous pourrez le changer après, y'a t'il un problème". Moi "Non mais ... c'est une urgence, euhh caca, " Grand silence, les gens autour sont mort de rire... Moi: "Pourriez vous m'apporter des serviettes en papier des toilettes? svp" Les serviettes en papier arrivent, sont glissées entre moi et Papoï. Entre moi et le caca il y a maintenant: une couche, un body, des collants, un pantalon, des serviettes et mon pantalon. Durant l'atterrissage puis le temps que l'avion traverse l'aéroport Charles de Gaulle, le Caca traversera tout! jusqu'au serviette en papier. Maman est Sauvée. Papa est mort de rire depuis le début et se tape donc le change de Papoï dans les toilettes de l'avion une fois l'appareil garé. Papoï 1000 points / parents 300 points pour avoir contrer le pire. 
Vous devez en avoir assez du pipi caca hein. Changeons de thématique.

Pour votre plus Grand bonheur, bébé grandit et vous surprend avec ses progrès quotidiens. Oui, sauf que:
  • Papoï apprend à se mettre debout, c'est vraiment super. Je l'encourage à chaque fois et je suis très fière quand il y parvient la première fois. Le problème, il ne sait pas redescendre, se laisse tomber et se fait peur et mal deux trois fois. Comme il est intelligent ce petit, faut pas croire, il sait qu'il peut compter sur Moi en cas de problème. La fois suivante, il commence donc à râler, puis pleurer. Une fois que j'ai compris le problème, je me lève, l'assieds. Papoï heureux, se relève sur le meuble suivant, puis il rale pour que je l'aide à descendre. Je l'assieds, et ... Papoï heureux se relève ... Et ahhhhhhh Très vite je lui apprends à descendre seul, ce qui prend deux-trois semaine. Papoï 5000 points. 

  • Dans la même série, à trois mois nous avions Papoï apprend à se retourner sur le ventre. Il est bloqué sur le ventre, hurle. Nous le replaçons sur le dos et vous devinez la suite. La parade était plus simple, mettre un coussin du côté préféré pour qu'il ne puisse plus se retourner. Muahahhaaha Parents: 500 points 

  • Une victoire des parents pour changer :p Papoï sur le ventre essaye de pousser sur ses bras pour se redresser. Il doit avoir 4 mois. Doudou fait le pitre. Bébé se serre les mains de bonheur et poof tombe le nez dans sa couverture. Il a l'air tellement étonné que Doudou est mort de rire, il m'appelle. Nous recommençons le processus. Après quelques fois, Papoï se souvient à temps que lâcher les mains n'est pas une bonne idée et ne tombe plus. Quelque bon fous rire cette soirée là. Parents: apprentissage au dépend de bébé 500 points.
Vous l'avez compris, la compétition est rude et les parents doivent faire preuve de ténacité pour survivre. 

  • Un classique pour finir, Vous devez vous levez le matin. Papoï qui normalement est debout à 5h-5h30 depuis des semaines ne se réveille pas. Et vous devez le réveiller. Si jamais, vous aviez un train/avion à prendre et que vous avez pensé à mettre un réveil quand même: Parents: 3000 points

Alors, vous en êtes où? Gagnants? Perdants? Votre? Son plus grand Succès? 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire